Bac +2 / BTS Management Économique de la Construction

Taux de réussite en 2021

0 %

public

Alternants, salariés, étudiants, demandeurs d’emploi, travailleurs indépendants

Accessible aux personnes en situation d’handicap (PSH)

Session

Août 2022 à juillet 2024

prerequis

Baccalauréat ou équivalent

Autre profil : nous consulter

RYTHME ALTERNÉ

Principe de présence en entreprise et en formation toutes les semaines.

Admission

Candidature en ligne. Recrutement sur dossier et entretien professionnel.

OBJECTIF DE LA FORMATION

Ce technicien supérieur peut travailler dans un cabinet d’architecte ou d’économiste de la construction, en bureau d’ingénierie, en bureau d’études ou en suivi de travaux. Il peut également exercer son activité à titre libéral.

Il intervient à tous les stades du projet de construction. Il réalise les premières études sur la base des moyens à mettre en œuvre et détermine si le projet est financièrement réalisable. Dans l’affirmative, le programme se précise. Le technicien peut alors déterminer, en tenant compte de tous les éléments qui ont été précisés (contraintes, adaptations nécessaires au site, techniques de construction choisies…), l’enveloppe financière qui devra être affectée aux travaux. En parallèle, il mène plusieurs actions : description technique des ouvrages, établissement de l’offre de prix de l’entreprise de bâtiment ou de travaux publics.

En cours de travaux, il aide au maintien de l’engagement initial en assurant un contrôle financier de la réalisation ; il dresse des états de situation, procède à des révisions de prix et à l’analyse des résultats du chantier.

BESOIN DE CONSEIL ?

JL

Juliette LORENZ

Conseillère en réussite professionnelle

OBJECTIF DE LA FORMATION

Pour plus d’information, téléchargez la documentation.

Matières générales

  • Culture générale et expression
  • Anglais
  • Mathématiques
  • Sciences physiques

 

Domaines d’activité

1. Économie de la Construction

  • Environnement économique et gestion de l’entreprise
  • Cadre juridique de la construction
  • Estimations prévisionnelles
  • Étude des coûts et offres de prix
  • Planification et gestion financière
  • Gestion du patrimoine immobilier

 

2. Etudes des constructions 

  • Savoirs de la construction
  • Technologies des systèmes constructifs
  • Définition des ouvrages

Compétences développées

  • Estimation de coûts, par lots ou globaux aux différentes phases de projet

  • Établissement des descriptifs d’ouvrages, CCTP*

  • Analyse des offres de prix des entreprises

  • Réponse à appels d’offres, chiffrage, métrés

  • Établissement / Gestion des situations

  • Maîtrise des coûts de chantier

  • Participation aux réunions de maîtrise d’œuvre ou de suivi de chantier

    *cahier des clauses techniques particulières

Validation

La validation des examens permet :

L’obtention du Brevet de Technicien Supérieur (BTS) Management Economique de la Construction, inscrit au RNCP*, délivré par le Ministère chargé de l’enseignement supérieur.

*Répertoire National de la Certification Professionnelle

Avez-vous pensé à votre CPF pour financer vote formation ?

Le CPF peut permettre une validation partielle de la certification. Le complément d’heures de formation nécessaires pour valider la certification peut être suivi en période de professionnalisation ou par le plan de formation de l’entreprise.

Demandez conseil à votre conseiller en réussite professionnelle.

*Compte Personnel de Formation

Alternance & stages

La période d’immersion en milieu professionnel a pour objectif de vous permettre d’acquérir ou d’approfondir des compétences professionnelles en situation réelle de travail  et d’améliorer votre connaissance du milieu professionnel et de l’emploi.

Elle est particulièrement valorisée lors des épreuves du BTS. Elle repose sur une relation à caractère pédagogique en trois partenaires :

 – l’entreprise partenaire confie au stagiaire des activités professionnelles correspondant au référentiel et au niveau d’exigence du diplôme,
 – le stagiaire définit avec l’entreprise et son conseiller en réussite professionnel les missions à réaliser pour chacune des périodes,
 – le conseiller en réussite professionnelle et l’équipe pédagogique encadrent, conseillent, mettent en cohérence et articulent les différentes modalités d’appropriation des compétences et des savoirs. 

Le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation sont des contrats de travail conclus entre un organisme d’accueil et l’apprenti (dans le cadre de l’apprentissage) ou du salarié (dans le cadre du contrat de professionnalisation).

Chaque période de stage fait l’objet d’une convention signée entre les représentants des l’organisme d’accueil et l’établissement de formation de l’étudiant. En fin de stage, une attestation est remise au stagiaire par le responsable de l’entreprise d’accueil. Elle précise les dates et la durée du stage.

Votre école vous accompagne dans la recherche d’entreprises.

Carrières

Secteurs d’activités :

Cabinets d’architectes, bureaux d’économistes de la construction, bureaux d’ingénierie, cabinets d’assurances , administrations, collectivités territoriales.